L'hygiène

Se préserver

La transmission manuportée des germes souligne l'importance à accorder au lavage des mains, premier front de lutte contre le risque infectieux.


Un lavage fréquent des mains permet de diminuer considérablement le nombre de germes fixés sur les mains et ainsi de diminuer les risques de contamination et de transmissions croisées.


Une étude récente en milieu hospitalier en a apporté une démonstration éclatante. Outre l'hygiène courante des soignants et des locaux, si une friction des mains des malades et des visiteurs est réalisée avec un gel hydro-alcoolique, il est observé une réduction significative du nombre de maladies nosocomiales.